Vidéosurveillance, les usages atypiques !

La vidéosurveillance est traditionnellement utilisée par les entreprises pour surveiller leurs locaux ou par les particuliers pour surveiller leur maison durant leur absence. Généralement, elle a un effet dissuasif et/ou répressif pour les vols, les actes de vandalisme, les agressions physiques…

En dehors de cet aspect qui constitue l’usage premier d’un système de vidéosurveillance, il existe des usages plus atypiques. Voici quelques exemples d’emplois possibles pour ce type de matériel.

Les autres usages classiques

cambrioleur
L’usage premier d’un système de vidéosurveillance est la prévention des vols, agressions, actes de vandalisme… En résumé, il sert à lutter contre la criminalité et les actes de délinquance. Que ce soit pour les particuliers ou pour les professionnels, cette technique a un but dissuasif d’une part et répressif d’autre part, avec soit le déclenchement d’un système d’alarme couplé, soit la prise d’images pour avoir des indices et des preuves.

Aujourd’hui, s’étant développée et notamment d’un point de vue technique, elle est à même de proposer de plus en plus de fonctionnalités comme par exemple :

  • Le comptage des personnes ou voitures qui passent,
  • Le comptage automatique des voitures qui entrent et sortent d’un parking pour calculer le nombre de places restantes,
  • La lecture automatique des plaques minéralogiques,
  • Le pistage d’une personne ou d’un objet en mouvement…

De la vidéosurveillance à la télésurveillance

Avec les techniques de vidéosurveillance et le développement d’Internet, la télésurveillance s’est répandue. Elle a ouvert la voix à de nombreuses applications pour les entreprises et les collectivités telles que :

  • L’évaluation du trafic routier grâce à des caméras et des capteurs,
  • La surveillance d’appareils ou de machines : état d’usure, épuisement de consommables, anomalies de fonctionnement, actes de malveillance subits par l’appareil…
  • La surveillance de personnes à distance : patients dans un hôpital, personnes âgées dans une maison de retraite…

La vidéosurveillance et surtout la télésurveillance permettent de rester en contact avec une personne ou une machine à distance afin de prévenir certains problèmes. Aujourd’hui, on voit se développer des systèmes de surveillance de panneaux photovoltaïques, par exemple. Ces techniques sont utilisées en majorité dans un souci de sécurité.

L’avenir de ce procédé

Les possibilités futures sont nombreuses au regard des évolutions techniques récentes. On parle notamment d’un rapprochement entre la vidéosurveillance et les techniques d’enregistrement de données biométriques. Cela permettrait, par exemple, d’analyser la démarche des personnes filmées ou leur attitude et ainsi de détecter des anomalies telles qu’une personne lourdement chargée ou un comportement suspect. De cette manière, et grâce à un logiciel ou un algorithme, un ordinateur pourrait analyser automatiquement ces images puis donner l’alerte.

De même, le dispositif peut être couplé avec des logiciels de reconnaissance faciale pour permettre de retrouver des personnes dans une foule. Des expériences sur ce sujet ont été déjà menées comme en Allemagne en 2007 avec un taux de reconnaissance de 60 %.

Quels que soient vos besoins en matière de vidéo surveillance, trouvez le fournisseur qu’il vous faut en comparant plusieurs devis.