Caméras de surveillance pas chères : témoignages de chefs d’entreprise

Brice M, responsable de magasin, Le Havre : « Je suis responsable d’un magasin d’alimentation et j’avais du mal à lutter contre la démarque. Mes employés se plaignaient de la recrudescence des vols et du comportement agressif de certains clients. Pour assurer la sûreté et maintenir mon chiffre d’affaires à un niveau convenable, j’ai finalement installé des caméras de surveillance pas chères,  car d’occasion. Les caméras de surveillance avec boîtier sont très dissuasives : les vols ont baissé automatiquement. Les caméras placées sur les caisses garantissent une sécurité optimale pour mes employés qui sont plus sereins au travail. »
 
Anne D, gérante d’une boutique, Paris : « Je cherchais un moyen de surveillance pour mon commerce à distance. Je suis en effet rarement sur place mais plutôt toujours en déplacement pour rencontrer mes fournisseurs, couvrir les salons professionnels etc. Après avoir pris conseil auprès d’un spécialiste de la vidéosurveillance, j’ai opté pour un système de télésurveillance par internet qui me permet de visualiser les images enregistrées par des caméras de surveillance (pas chères), branchées sur le réseau IP. Ainsi, je garde un œil sur ma boutique où que je sois et je suis prévenue au moindre mouvement suspect. Je suis soulagée de savoir que mon commerce est sécurisé, même lorsque je suis loin. »
  
Didier F, chef d’entreprise, Lyon : « Mon entreprise d’informatique comporte de nombreuses salles de serveurs et autre matériel informatique qui fonctionnent 24H sur 24. Pour prévenir tout risque d’incendie, j’ai fait installer une caméra de surveillance pas chère. Infrarouge, elle permet donc de filmer dans l’obscurité et est dotée d’alarmes qui m’informent si une anomalie est détectée, notamment l’apparition de fumée. Ce système de télésurveillance me permet de garantir 24 h sur 24 la sécurité de ces appareils qui constituent le cœur de l’activité de mon entreprise, mais aussi celle de mes salariés, ce qui me tient particulièrement à cœur. »