Les différents systèmes de vidéosurveillance

Pour installer un système de vidéosurveillance au sein de votre entreprise, vous aurez le choix entre plusieurs familles de technologies : analogique, WIFI, IP, filaire, Internet.
Aperçu des différentes possibilités.

La vidéosurveillance analogique

La vidéosurveillance analogique est à ce jour la technologie la plus répandue. Ce système de sécurité convient plus particulièrement aux entreprises dont les besoins en équipement se situent aux alentours d’une vingtaine de caméras de surveillance. Celles-ci n’ont pas, comme les modèles IP par exemple, de fonctionnalités particulièrement développées. Toutefois, elles offrent un double avantage :

  1. Le choix : de nombreuses marques et de nombreux modèles aux dimensions et performances différentes existent sur le marché.
  2. Le prix : à l’achat, une caméra analogique est moins chère qu’une caméra IP.

Le fonctionnement de ce système de surveillance vidéo est assez simple puisqu’il ne nécessite pas de travaux d’installation d’un réseau informatique par exemple, il ne nécessite pas non plus la mise en place d’un serveur ou enfin l’utilisation d’un logiciel comme dans les installations numériques.
Pour disposer d’un système analogique, vous devez acheter et installer :

  • 1 ou plusieurs caméras de vidéosurveillance
  • 1 moniteur de contrôle (un écran)
  • 1 enregistreur (type magnétoscope)
  • 1 système de connexion par câblage (des fiches coaxial généralement, les mêmes que pour les téléviseurs traditionnels).

Dès lors, l’installation est terminée, et votre système fonctionne de la sorte :

  • Les caméras de vidéosurveillance captent les images,
  • Elles les transmettent ensuite en un signal analogique via les câbles,
  • Le magnétoscope les enregistrent et les stockent pour une visualisation

 vidéosurveillance

Le système de surveillance par Internet (IP)

Dernière née en matière de technologie, la vidéosurveillance par Internet permet de visualiser les images filmées grâce à une simple connexion Internet.
Le fonctionnement de ce système de surveillance est le suivant :

  • Des caméras (webcams ou IP) sont installées dans votre entreprise,
  • Elles sont reliées à un ordinateur
  • Elles filment et envoient les images sur le réseau,
  • Vous les consultez en direct ou en différé via une connexion Web au serveur.

C’est un des avantages de ce système : son faible coût. En effet, on trouve sur le marché des webcams à des prix très attractifs : seulement quelques dizaines d’euros. Par ailleurs, les logiciels de vidéosurveillance peuvent être disponibles à titre gratuit ou pour seulement une cinquantaine d’euros. Seules les caméras IP représentent un investissement plus important, dû à leur haut rendement qualitatif. Comptez dans ce cas une dépense avoisinant les 1 000 € pour disposer d’un pack de 5 caméras IP.

WIFI (sans fil)

Parmi les différentes technologies disponibles en matière de vidéosurveillance, celle utilisant le Wifi apparaît comme étant une des plus avancées.
La vidéosurveillance en mode Wifi repose sur le principe d’une connexion sans fil, comme pour les box Internet. Le système de caméras installées dans votre société est relié à un récepteur. Ce dernier transmet par ondes radios les images filmées à l’enregistreur ou au moniteur de contrôle.
Plusieurs éléments définissent le prix de ce système de télésurveillance :

  • Les caractéristiques des caméras : option vision nocturne, détection de silhouette, couplage à une alarme…
  • Le nombre désiré,
  • La qualité du rendement de l’image de celles-ci.

Mode filaire

Le mode filaire, ou Internet Protocol, fonctionne comme la vidéosurveillance analogique. Son installation nécessite en effet les mêmes éléments : caméras, écrans de contrôle, câbles, base d’enregistrement. A la différence près qu’un logiciel spécifique est requis pour faire fonctionner le système. La particularité de la technique réside dans le mode de transmission des images : celles-ci transitent par le réseau informatique de votre société.

  • Des caméras spéciales sont installées sur le réseau informatique, des caméras IP,
  • Elles filment les images, les envoient au moniteur via le réseau informatique,
  • Le logiciel de vidéosurveillance centralise ces données, les stocke, les traite.

Si plusieurs de ces différentes technologies vous paraissent correspondre avec vos besoins mais que vous peinez à procéder à choix, entrez en contact avec des prestataires spécialisés. Ils sont à même de vous proposer une solution adaptée.