Pour ou contre la surveillance par vidéo ?

1. La surveillance vidéo professionnelle : une nécessité

Pour ce qui est du domaine professionnel, la surveillance vidéo est devenue une nécessité afin de protéger notamment les locaux et les biens de l’entreprise.

La polémique sur la surveillance vidéo concerne surtout le domaine sociopolitique.

2. Surveillance vidéo : contre

Les adversaires de la surveillance par vidéo redoutent la perte d’intimité des personnes et l’impact négatif de la vidéosurveillance sur les libertés publiques. On associe souvent la surveillance vidéo à « BIG BROTHER », en référence au roman 1984 de George Orwell.

La croissance récente de la surveillance vidéo dans des zones d’habitation soulève également des questions sérieuses au sujet de l’extension de l’utilisation de la surveillance vidéo vers le contrôle social plutôt qu’une simple force de dissuasion du crime.

3. Surveillance vidéo : pour

security camera
Des considérations plus positives de la surveillance vidéo arguent du fait que les caméras vidéo ne s’imposent pas dans l’intimité des personnes car elles ne sont pas tant présentes dans l’espace privé mais surtout dans l’espace public, où le droit individuel à l’intimité peut raisonnablement être contrebalancé par le besoin public de protection des personnes présumées innocentes.

De plus, depuis les événements du 11 septembre 2001, beaucoup d’études ont suggéré que l’opinion publique se soit montrée plus favorable vis-à-vis de la surveillance vidéo. Beaucoup de partisans citent les attaques à la bombe du métro de Londres en tant qu’exemple de l’efficacité avec laquelle la surveillance vidéo a aidé au progrès rapide des investigations.

Commencer votre demande de devis pour une télésurveillance.